Accueil > Etapes > Conduire des projets de transformation > Concevoir des environnements de travail performants (Hauts de France / 25 Septembre 2017)

Concevoir des environnements de travail performants (Hauts de France / 25 Septembre 2017)

Définir les besoins, anticiper les changements, associer les salariés, prendre en compte le travail quotidien sont des étapes importantes d’un projet.
Les outils pour simuler les transformations futures du travail sont nombreux passant du croquis aux nouveaux outils numériques. Ils permettent d’associer et de rapprocher les utilisateurs des concepteurs et d’éviter des erreurs de conception qui peuvent s’avérer lourdes de conséquences. Boulangerie Louise, a souhaité aller plus loin dans sa démarche de prévention des risques professionnels en anticipant les impacts des investissements sur l’activité des salariés.

Les points saillants de l’étape

La 1ère étape de l’Agro Tour en Hauts-de-France s’appuie sur le témoignage de Boulangerie Louise pour aborder la simulation dans les projets de conception des situations de travail. Les participants scindés en 3 groupes ont pu alterner entre visite des locaux de Boulangerie Louise et ateliers de présentation de deux outils de simulation numérique disponibles en région : la table interactive et la réalité virtuelle en espace immersif.

Simuler avec méthode

Imaginer et se projeter dans de nouvelles situations de travail, en se rapprochant le plus possible du réel, avec des critères très opérationnels… C’est possible à condition de préparer et d’animer la démarche de simulation !

Les outils de simulation sont mobilisables à plusieurs moments d’un projet de transformation

  • en exploration pour préciser l’ensemble des critères à considérer avec les différentes parties prenantes;
  • en cours d’élaboration des solutions pour mettre à l’épreuve certaines orientations, les comparer, objectiver des choix;
  • en finalisation de conception de situations de travail avec des scénarios précis pour arrêter des spécifications.

Fonctionnalités et points forts de la table interactive

Elle est particulièrement adaptée pour simuler des implantations, flux, process, organisations.

Des avatars dotés de puces RFID permettent d’identifier salariés et objets, de les déplacer sur une table contenant des plans chargés à l’avance. On procède par itération en ajustant des paramètres jusqu’à ce que le scénario simulé soit satisfaisant en termes de conditions de travail ou d’usage, d’exigences qualité, service rendu à l’usager, etc. On peut aussi enregistrer différents circuits ou flux.

Facilité de projection, participation active, construction collective :

Ce support de simulation est particulièrement apprécié par ses utilisateurs car il donne une représentation facilement accessible de l’environnement futur; il permet une participation directe des personnes concernées, salariés et usagers; il facilite les échanges avec l’ensemble des parties prenantes. « Tout le monde joue le jeu autour de la table ».

La réalité virtuelle en espace immersif

Conception de produit et machine, nouveau poste de travail, implantation de ligne, création de bâtiment… : il est possible de faire appel à la réalité virtuelle, notamment pour les questions de dimensionnement et d’accessibilité.

Cette technologie permet de simuler et d’explorer des environnements en 3D à partir de données numériques. L’espace immersif ou CAVE (Cave Automatic Virtual Environnement) est proposé à l’IndustriLAB, plateforme d’innovation développée par le Conseil Régional au service des entreprises des Hauts-de-France.

L’utilisateur équipé de lunettes 3D se retrouve au sein d’une pièce où un environnement 3D est projeté sur l’ensemble des murs/écrans qui la compose. Ses mouvements sont suivis et enregistrés, les images affichées sont adaptées en fonction de ses déplacements.

Puissance de l’immersion en 3D, possibilité d’interaction, importance de la préparation :

L’espace ouvert du CAVE, contrairement au casque de réalité virtuelle qui confine l’utilisateur en milieu fermé, favorise l’interaction. C’est une ressource utile pour des revues de projet où chacun peut échanger au sein de l’univers développé.

L’immersion à l’échelle 1:1 est très impressionnante et l’outil particulièrement séduisant, mais pas d’improvisation ! Préparation et animation rigoureuses sont indispensables pour disposer de données fiables, d’une modélisation graphique précise, éviter tout biais et erreur d’appréciation.

Ressources de l’étape

Présentation de Boulangerie Louise et de son projet de conception- Témoignage d’entreprise – 2’59

05/04/2018

Boulangerie Louise a accueilli le 25 septembre 2017, une étape traitant de le reconception d’un espace de travail type dans ses boulangeries. Béatrice Leroy, Directrice des Ressources Humaines nous présente l’entreprise, l’origine et les enjeux de ce projet. Elle détaille la mise en oeuvre et l’apport d’une démarche participative qui a permis aux concepteurs et utilisateurs de dialoguer à partir des réalités du travail.

Le témoignage de la consultante ayant suivi le projet de conception Boulangerie Louise – Témoignage d’invité – 2’14

05/04/2018

Martine Treulier, ergonome du cabinet Trema, présente l’accompagnement réalisé chez Boulangerie Louise. Elle développe les suites qui on été données au premier travail de diagnostic et présente différentes transformations concrètement apportées.

Présentation d’IndustriLAB Hauts-de-France par Jérôme Fortin 2’15

25/04/2018

IndustriLAB, une plateforme d’innovation, présentée par Jérôme Fortin, président du Comité d’Orientation Scientifique et Technique (COST) sur la webtv des Hauts-de-France

Voir le site

Présentation de la réalité virtuelle à IndustriLAB en Hauts-de-France

19/04/2018

Voir le site

Comment bien conduire un projet de conception ? – Travail & Changement n°363 (Publication du réseau Anact-Aract,Mai/Juin 2016, Articles, 16 pages)

05/04/2018

Face aux mutations économiques, technologiques et sociales, les entreprises répondent le plus souvent par des approches compartimentées qui occultent la réalité multidimensionnelle du travail. En faisant de l’organisation la clé d’entrée de leurs modèles futurs, elles peuvent inverser la logique et mettre en œuvre des approches globales, collaboratives et performantes.

Voir le document

Conduire un projet d’amélioration des conditions de travail dans le secteur agroalimentaire : les bonnes questions à se poser pour réussir un projet d’investissement en y intégrant la prévention des risques – Guide pratique (Aract NORD-PAS-DE-CALAIS, 2015, guide méthodologique, 24 pages)

08/03/2018

L’Anact a souhaité accompagner les pouvoirs publics et les acteurs de la filière alimentaire dans des actions concrètes d’amélioration des conditions de travail et de promotion des méthodes d’accompagnement des entreprises sur ces thématiques. Ce guide s’inscrit donc dans un plan d’action national. Dès la fin de l’année 2012, le PIA (Pôle des Industries Alimentaires) du Nord-Pas de Calais a initialisé une action « prévention des TMS » auprès d’un ensemble d’entreprises de l’agroalimentaire de la région.
Cette action menée en partenariat avec les acteurs régionaux de la prévention, DIRECCTE, Aract, Services de Santé au Travail, Carsat, visait à accompagner les dites entreprises dans la mise en oeuvre d’action de prévention des risques liés aux TMS. L’objectif de ce projet mené avec le PIA en 2013 était de transférer et diffuser aux entreprises de l’agroalimentaire de la région, les bonnes pratiques, les outils élaborés à partir des expériences des entreprises engagées dans la démarche. Le guide de conduite de projet de conception dans l’agroalimentaire s’appuie sur la réalité des projets menés et suivis auprès de PME de ce secteur. Les chargés de mission de l’Aract et les préventeurs constatent chaque jour l’importance de la convergence de l’ergonomie et de la gestion de projet .

Voir le document

Retour des participants

A l’issue de cette journée, 3 participants

  • une conseillère technologique
  • 2 responsables de production

nous donnent leurs points de vue sur

  • ce qu’ils retiennent plus particulièrement de cette étape
  • ce qu’ils pensent transposer à leur propre situation

 

Entreprise hôte

L’enseigne Boulangerie Louise connait un important déploiement. Elle s’engage dans un projet de conception, une démarche participative avec simulation, pour optimiser l’implantation de ses magasins et les conditions de travail d’environ 1200 personnes en 2017.

Consulter

Synthèses sur le thème :
Conduire des projets de transformation

Moderniser des lignes de production, construire un nouveau bâtiment, repenser des espaces de travail, modifier la chaine logistique ou encore transformer l’organisation du travail, un projet d'investissement ou de transformation engage toujours l’avenir de l’entreprise et modifie les activités de travail ! Pour mettre toutes les chances de son côté, intégrer la réalité du travail est un incontournable. Comment s'appuyer sur l'expertise professionnelle des personnels pour mener à bien son projet ?

Dernières étapes sur le thème